La vannerie désigne l’art de tresser des fibres végétales pour réaliser des objets très variés (corbeilles, paniers, mannes, cabas, sets de table, chapeaux, nattes, vans et lustres..) c’est un art qui opportuniste qui valorise un environnement de proximité. Depuis l’antiquité, l’homme tresse les matières dont il dispose pour se parer, se vêtir ou se réchauffer. Les plus anciennes pièces de vannerie datent d’environ 10000 ans en haute Egypte et ont pû être conservées grâce aux conditions de sécheresse particulières. Les couleurs qui ornent les torsades des différents objets sont obtenues à l’aide de pigments naturels, murex, safran, ou vert “grenadine”. Les matériaux sont ramassés au printemps, mis à sécher sur les toits plats durant l’été et travaillés durant l’hiver.